Venez vous abriter dans le garage d’Arthur… (Épisode 6)

Et en tant que musicien, le succès est de nouveau au rendez-vous avec un deuxième album Versatil Monster sorti sur  Beast Records et Azbin Records. Il est à noter d’ailleurs la richesse de l’album qui ne limite pas aux fondamentaux du rock garage mais lorgne aussi du côté du surf, du ska voir de la soul et que c’est bon !

Mais la chose pour laquelle Arthur Paichereau est le plus fier, c’est d’avoir été programmé au Festival de Binic le “Binic Folks Blues Festival”, considéré comme la Mecque du garage en France. “ Yes nous y avons joué cette année ! Boogie de Beast Records est co-programmateur de Binic et il nous a fait rencontrer Ludo le directeur du festival qui tient aussi le bar à Binic « le chaland qui passe » et qui organise plein de concerts garage. Et avec Ludo, c’est simple, dès qu’il a un coup de cœur pour un groupe, il le fait jouer au Binic Folk Blues Festival.”Et d’ailleurs Arthur Paichereau en profite pour nous relater ses plus beaux souvenirs du festival : “J’y ai vu mon meilleur concert de rock garage. C’était il y a 4 ans, les Oh Sees. Nous étions 12000 à danser devant. Quelle énergie ! Le taulard à la gratte qui fait la basse, ce batteur tellement stoïque, Brigitte et bien entendu John Dwyer, la formation de cette époque était juste incroyable…”. Et il en profite même pour nous relater une petite anecdote fort sympathique “ Le festival les avait fait venir en 2012. John Dwyer ne connaissait pas du tout. Il a laissé son tourneur faire et d’ailleurs ça a coûté un bras à Binic. Ca a saigné le festival… L’année suivante, John Dwyer a appelé directement Ludo le programmateur du festival en lui disant « votre festival c’est le meilleur festival du monde, je veux revenir, on sera en Angleterre la semaine d’avant, ça coûte 500 balles de nous payer juste l’aller-retour Angleterre-Binic ». Et ça a coûté 500 balles au festival!… Black Diamond Heavies était déjà venu pour 300 euros mais là… Black Diamond Heavies c’est eux qui ont vraiment lancé le festival en 2011, Ty Segall aussi bien sûr, mais après les 2 passages des Oh Sees, le festival est passé de 3000-4000 festivaliers à 12000-13000-15000 par soir, ça fait un petit monde!”

Gérald Kergourlay et Julien d’Off\On !

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Garage !, Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Express yourself !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s