Venez vous abriter dans le garage d’Arthur… (Épisode 5)

Mais en plus de ces talents d’ingénieur du son, Arthur Paichereau en profite aussi pour créer ses propres groupes Versatil Monsters d’un côté, un duo batterie-guitare  avec son acolyte Gwendal Rouxel et Electric Nettles un trio basse/batterie/clavier avec Christophe le guitariste de Chouette, groupe qu’il considère assez barré dans le bon sens du terme bien sûr “C’est complètement barré et on dit « oui » à tout ce que Christophe propose en terme de composition. Hier soir, on a répété une ode à Batman qui dure plus de 8 minutes, avec des changements tout le temps (2 intros, 3 ponts, etc.)”. Et bien sûr, Arthur vit tous ses projets à fond (pas drôle sinon): “En fait mes deux activités principales se nourrissent l’une de l’autre. Ça dépend des moments, je m’investis parfois plus dans mon activité de musicien. Cet été, j’ai énormément privilégié la musique mais là ça me titille d’enregistrer des groupes, j’en ai vraiment envie. Je suis d’autant plus réceptif avec les musiciens lors des prises de son que je me retrouve aussi de l’autre côté du micro ou de l’instrument de temps à autre. Ça aide beaucoup les musiciens à se sentir à l’aise”. Et quand on lui demande s’il se définit plus comme un ingénieur du son qui fait du garage ou l’inverse, il nous répond simplement, en nous donnant sa propre vision du garage : “ J’aime bien faire autre chose aussi, là par exemple, je viens de faire du reggae, du créole jamaïcain et ça me va très bien. A la base, je me diversifiais énormément mais le garage s’est imposé à moi, c’est une musique que j’apprécie beaucoup, que j’aime faire, j’adore l’esprit surtout, le garage est plus qu’un style de musique, c’est un état d’esprit je pense. C’est dur de dire qu’on fait un style garage, c’est du rock en général, c’est plutôt beaucoup la façon dont le mec aborde son sujet qui compte à mes yeux. Dans les années 80, il y avait le garage punk, dans les années 70, c’était plutôt rock hippie, psyché, les années 60 c’était de la pop garage, du surf, les Kinks… Du coup c’est très compliqué de dire, le garage c’est ça ! Le garage  c’est le « DO IT YOURSELF »”.

Gérald Kergourlay et Julien d’Off\On !

Publicités
Cet article, publié dans Garage !, Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Express yourself !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s