Cloud Nothings – Attack on Memory

Cover - Attack On Memory

Cloud Nothings est un groupe Garage Rock-indé-noisy-lo fi, bref comme on veut. Originaires de Cleveland, Joe Boyer à la guitare, TJ Duke à la basse, Jason Gerycz à la batterie et Dylan Baldi au chant/guitare ont débuté comme beaucoup d’ados post-pubères, à crier dans la cave des parents de Dylan et à faire leurs premiers titres en les mixant sur Garage Band…prémonitoire.
A la première écoute, vous me direz encore un groupe de rock étudiant balançant toujours la même… 182e soupe en powerchords. Une fois passé ce préjugé, on découvre un groupe pas mal branché nineties que l’on pourrait comparer sous certains aspects à Nirvana ou autres Smashings (dont je vous présenterai un album le mois prochain). C’est drôle, parce que physiquement, on ne s’attend pas du tout à entendre un truc comme ça. Sous un physique de no-life accro aux battles épiques pour nuits informatiques d’épileptique, le chanteur cache une voix rageuse et cassée, appuyée par des guitares saturées, nerveuses, et une basse bourdonnante, comme sur « Wasted Days », titre de presque 9 mn. On pourrait se dire que sur ce type d’album c’est format radio : 3mn 30, pas une seconde de plus. Cloud Nothings a réussi à percer sur un segment noise-pop-punk-grunge sans devoir se préformater. Et c’est pour ça que j’adore cet album. Tantôt angoissant, tantôt instrumental, rageux, c’est un album sans compromis, où l’on sent qu’ils ont fait comme ils ont voulu. Et c’est pour ça qu’il est intéressant.
« Attack On Memory » est un album qu’on aime ou pas, mais qui ne vous laissera pas indifférent. Ma préférée, « Wasted Days », est brutale et crue, déjantée, avec une basse obsédante et des reprises de batteries bluffantes, pour 9 minutes trop courtes de rock primaire sans concession. Comme j’aime. Leur 3e album, « Attack on Memory », c’est un album qui déchire sa mère, dépouillé de tout arrangement inutile. Il est imparfait, et ça fait un bien fou.

24 January 2012 – Carpark

Jean-Mich’ for Off\On !

Publicités
Cet article, publié dans Playlist #3, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Express yourself !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s